Hypercube est une entreprise néerlandaise spécialisée dans la création de formules de compétitions et d’analyses économiques.

Hypercube propose à L’UEFA et ses ligues une formule pour adapter l’agenda du football en fonction de la situation actuelle.

Selon l’agence, toutes les compétitions seront terminées d’ici la fin de cette année civile. Les saisons 2021 et 2022 devront alors se dérouler durant les années civiles et non à cheval entre deux années.

Hypercube estime que c’est la solution idéale pour compléter les agendas jusqu’à la Coupe du monde d’hiver au Qatar. Après ce tournoi, les compétitions retrouveront leur calendrier normal dès la saison 2023/2024.

De cette façon, vous pouvez toujours décider des compétitions sur des terrains de sport et cela soulage beaucoup les clubs et les Fédérations“, a déclaré le directeur d’Hypercube, Pieter Nieuwenhuis. 

Chacun peut remplir ses obligations envers les sponsors, les titulaires de droits de télévision. Après tout, le nombre de saisons reste le même et chaque saison aura son champion. Les décisions tombent sur le tapis et non derrière une table de conférence.

Selon le directeur de l’agence, tout a été pensé pour terminer la saison sans léser personne. Le seul hic, c’est que le plan d’Hypercube nécessite huit milliards pour toute l’Europe. “Cela semble un montant élevé, mais ce n’est pas le cas si on considère que les clubs européens tournent à trente milliards.

La proposition est très judicieuse pour terminer les calendriers mais elle pose problème sur le marché des transferts. La KNVB, qui a déja tranché en clôturant la Eredivisie, doit alors revoir sa décision et terminer le championnat. Dans ce cas se pose alors la question sur Hakim Ziyech qui a déja signé à Chelsea. Devra-il rester à Amsterdam jusqu’à la fin de l’année civile ?