Image lionsdelatlas par défaut

On attendait l’un des Lions rafler la 1ère étape mais c’est le cycliste burkinabè Mathias Sorgho qui a remporté au sprint vendredi, la première étape du Tour international du Faso courue entre Ouagadougou et Koupéla (143 km), a-t-on constaté sur place.

Aucun coueur marocain n’a été aperçu dans le peloton à l’occasion de la première étape de la 29ème édition du Tour du Faso. Hormis la victoire du Burkinabé, l’information la plus importante reste le forfait de dernière minute de l’équipe nationale du Maroc, vainqueur de la dernière édition, qui n’a pas accepté les conditions des organisateurs de cette 29e édition du Tour du Faso. Le Bénin s’est également retiré du tour pour les même raisons.