Taekwendo-Maroc-LDA

Achraf Mahboubi et Nada Laâraj ont validé dimanche leur ticket de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo (JO-2020), grâce à leur victoire en demi-finale, de taekwondo.

Nada Laâraj a décroché son billet en venant à bout de la Ghanéenne Eunice Omalara sur le score de 30 à 1, tandis qu’Achraf Mahboubi s’est qualifié après avoir pris le dessus sur le Burkinabé Faysal Sawadogo sur le score de 14 à 9.

Dans une déclaration, Achraf a affirmé s’être bien préparé, avec l’aide de son entraîneur, pour ce combat, notant que la condition physique de son adversaire commençait à s’essouffler à partir du quatrième round.

“J’ai entamé la rencontre avec réserve lors du premier round avant de prendre les choses en main pour venir à bout de mon adversaire”, a analysé Achraf qui se dit fier de décrocher le sésame pour les JO où il ira pour défendre les couleurs nationales et décrocher la médaille d’or.
Pour sa part, Nada Laâraj a indiqué que la qualification constitue une grande motivation à la recherche d’une médaille olympique, soulignant sa détermination à mener une bonne préparation afin d’honorer le taekwondo marocain, et le sport national en général.

Lors de la première journée, la Marocaine Oumaima El Bouchti a également assuré sa qualification pour les Jeux de Tokyo, tandis que son compatriote Omar Lakhal a raté le coche en demi-finale de la catégorie des moins de 58 kg.

Lors de ces éliminatoires de taekwondo, le Maroc était représenté par Omar Lakhal (58 kg), Achraf Mahboobi (- 80 kg), Nada Laaraj (-57 kg), Oumaima El Bouchti (-49 kg).
Dans le para-taekwondo, dont les épreuves débuteront lundi, Rachid Ismaîli (K43 +75 kg), Mohamed Atif (K44 -75 kg), Soukaina Sabbar (K44 -58 kg) et Rajae Akermach (K44 -75 kg) représenteront le Royaume.