Image lionsdelatlas par défaut

Portés par un triplé de Ronaldo, les Portugais ont accroché le match nul (3-3) contre une Espagne

ultra-dominatrice, qui peut nourrir des regrets, notamment après la faute de main de De Gea qui offre le second but de Ronaldo, et le tacle mal maîtrisé de Piqué qui donne le coup-franc de la gagne au quintuple Ballon d’Or. Diego Costa a inscrit un doublé, en faisant parler sa puissance, alors que Nacho a lui marqué d’une volée somptueuse. Ce match nul permet à l’Iran de prendre la tête du groupe B, après sa victoire à l’arrachée contre le Maroc.   Fernando Santos (sélectionneur du Portugal, auteur d’un nul contre l’Espagne): «On a vécu un match avec beaucoup d’émotions et de talent, à certains moments l’Espagne a brillé davantage, parfois c’était le Portugal, mais le résultat est mérité. Le Portugal a mené deux fois au score et dans ce genre de cas, l’adversaire ne s’en remet pas, d’habitude, mais l’Espagne est une excellente équipe et elle a connu des séquences extraordinaires. C’est l’une des favorites et elle a beaucoup de talent mais nous nous sommes battus jusqu’au bout. (Sur Ronaldo) Il a une qualité technique incroyable, une très bonne forme physique, mais aussi une mentalité très solide. C’est un joueur très robuste parce que quand nous étions menés 3-2, il a guidé l’équipe et il a une grande confiance en lui-même. C’est inné et c’est le fruit de son développement personnel, il joue dans une grande équipe (le Real Madrid) et il dispute beaucoup de finales. C’est vraiment fabuleux d’avoir un joueur comme lui et pour la sélection portugaise c’est merveilleux. Je suis enchanté qu’il soit Portugais. (. ) C’est le meilleur du monde et s’il dispute aussi le Mondial au Qatar (en 2022) il y marquera sans doute aussi. “