Image lionsdelatlas par défaut

Pas sûr que cela le console de la défaite du Maroc face à l’Iran (0-1), ce vendredi, pour son premier match dans le Mondial 2018, mais Amine Harit, qui aura 21 dans quelques jours, a été élu homme du match.

Le champion d’Europe U19 avec les Bleuets en 2016, a réussi son premier match de Coupe du monde. «Je suis content d’être élu homme du match mais le collectif passe avant tout, a réagi Harit au micro de la Fifa après la rencontre. Si je n’avais pas été homme du match et qu’on avait gagné ce match, ça aurait été mieux pour moi. »Il a été l’un des Marocains les plus dangereux avec notamment sa frappe pied droit captée par Beiranvand, le gardien iranien à la 30e minute. L’ancien Nantais a eu moins de réussite sur sa reprise non cadrée en seconde période (48e) mais le geste était difficile. «On a fait un bon match, avec beaucoup d’occasions qu’on n’a pas su mettre au fond, a regretté le joueur de Schalke 04. C’est dommage. On va devoir relever la tête, il reste deux matches, il faut se battre jusqu’à la fin. ” Harit été remplacé à la 82e minute par Manuel Da Costa alors que le Maroc dominait les débats. Il a assisté, du banc, à la cruelle défaite de son équipe.