hadji_beaumelle

Qui succédera à Hervé Renard à la tête des Lions de l’Atlas ? Le départ du technicien français a été décidé depuis un an et contrairement à ce que certains médias prétendent, la FRMF n’a pas attendu l’officialisation de son départ pour se pencher activement sur son successeur.

En effet, c’est un peu naïf de penser que la FRMF a attendu l’officialisation du départ de Hervé Renard pour chercher activement son successeur. Le président Fouzi Lekjaa a certainement entamé la procédure et les réflexions dès juillet 2018 lorsque Renard lui a signifié sa décision de quitter le Maroc après la CAN-2019. La FRMF a donc déja son candidat en tête depuis plusieurs mois et son nom sera annoncé dans les prochains jours. Il est fort à parier que la FRMF n’a pas cherché trop longtemps, ni trop loin pour se décider. Ainsi, quand Vahid Halilhodžić dément avoir été contacté par la Fédération royale marocaine de football pour devenir sélectionneur du Maroc, cela réconforte l’idée que toutes les rumeurs circulant en ce moment sont fausses. “Il est difficile de parler du sujet, que j’accepte la tâche de former l’équipe marocaine ou non, et je n’ai pas été contacté. Je n’ai pas de réponse à cette question, parce que je n’ai reçu aucune offre concernant la possibilité d’entraîner l’équipe marocaine” a répondu l’entraîneur du FC Nantes, certes en froid avec les dirigeants canaris, mais ne veut surtout pas quitter la France et laisser son épouse seule. Quant à la venue de Genesio, il ne s’engagera pas avec la FRMF pour occuper le poste de DTN. Une décision prise après consultation de son ami Hervé Renard qui lui a été de bons conseils visiblement. Son dossier serait clos !Comme nous l’avons expliqué dans un récent article, la rumeur Laurent Blanc est née d’une simple suggestion formulée par notre rédaction en 2018 dans un article consacré aux sélectionneurs disposant du profil idéal pour succéder à Renard. Le seul mérite de cette rumeur c’est de donner des fausses pistes pour occuper les médias. A l’heure actuelle, nous avons deux certitudes, la première est la démission officielle et officialisée d’Hervé Renard. La seconde certitude est que ses ex-adjoints, Patrice Beaumelle et Mustapha Hadji sont toujours officiellement sous contrat avec la FRMF jusqu’en 2022. “La FRMF va capitaliser sur les acquis de cette ère et travailler dans la continuité avec le même état d’esprit,” a précisé Fouzi Lekjaa en début de semaine. Relevons quatre mots clés : capitaliser, acquis, continuité et état d’esprit en signalant que c’est quand-meme étrange qu’il n’y a pas de candidatures autres que les 3 citées alors que le Maroc est mondialiste, possède un bon réservoir de joueurs, dispose de la plus riche fédération d’Afrique,. !! Quels sont les acquis de cette ère Renard ?En plus des jeunes Lions de l’Atlas qui ont acquis une certaine expérience internationale, l’entraîneur national, Mustapha Hadji a également acquis des compétences et des expériences durant ces cinq dernières années qu’il a passées aux cotés de Badou Zaki et Hervé Renard. Même constat concernant Beaumelle qui possède une solide expérience africaine de 12 ans acquise avec le désormais ex sélectionneur du Maroc en partance pour l’Arabie Saoudite en compagnie de tous ses adjoints français, sauf Patrice qui estime, à juste titre, qu’il est temps pour lui d’affirmer son nom. D’après vous, qui sera le prochain sélectionneur ? Hadji ? Beaumelle ? les deux ? aucun des deux ? Rendez-vous sur notre page facebook pour en discuter.