Halilhodzic

Quatre matchs de qualification à la Coupe du monde et quatre victoires pour les Lions de l’Atlas de Vahid Halilhodzic qui se sont qualifiés pour le tour des barrages de la Coupe du Monde, zone Afrique.

Après la victoire contre la Guinée (4-1) ce mardi soir, un journaliste a demandé à Vahid Halilhodzic s’il regrettait le choix tactique face au Syli National.

“Mais pourquoi regretter, on a gagné 4-1 ?! C’est incroyable ça”, a lancé d’un rire moqueur le sélectionneur du Maroc avant d’en rajouter une couche.

Je ne comprends pas votre question. On a fait un super match contre une très belle équipe. C’est un troisième match en sept jours. Certains garçons sont fatigués. Et malgré tous ces changements, on a gagné. Je ne comprends pas ce que vous attendez de plus de moi ou de l’équipe. Je suis un petit peu dégouté par ce que vous dites. C’est incroyable.” 

Excédé par l’amateurisme de la question, Halilhodzic ne s’est pas plus attardé puisqu’à la fin de cette question, le sélectionneur a pris la direction des vestiaires.

En tout cas, les Lions de l’Atlas se sont imposés 1-4 face à la Guinée ce mardi 12 octobre au Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en match de 2è journée des qualifications à la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022. El Kaabi (21e), Amallah (43e, 65e) et Boufal (89e) ont signé les quatre buts marocains qui s’ajoutent aux dix autres inscrits lors des 3 autres jourrnée, contre un seul but encaissé

Lions de l’Atlas : Bounou – Chakla, Saiss (c), Aguerd, El Karouani – Hakimi, Amrabat, Barkok (Amallah, 14e) – Louza (Fajr, 85e) – El-Kaabi (Boufal, 73e), Mmaee (Aboukhlal, 86e). 

Avec le 12/12 réalisé par les Lions de l’Atlas et cette qualification déjà acquise pour les barrages, Vahid Halilhodzic regagne la confiance des supporters malgré sa gestion du groupe qui reste à revoir. Il lui reste deux derniers matchs à disputer, occasion pour lui et pour les responsables de régler les problèmes qui subsistent loin de la pression. Le technicien bosnien peut essayer d’autres joueurs, d’autres dispositifs sans négliger cette culture de la victoire tant attendue et durement obtenue.

1. Maroc / 12 points, +13
2. Guinée / 4 points, -6
3. Guinée-Bissau / 3 points, -3
4. Soudan / 2 points, -4