Image lionsdelatlas par défaut

Alors qu’il vient de quitter la Botola pour s’exiler en Arabie Saoudite, l’international marocain d’Al Hilal, Achraf Bencharki espère toujours embrasser une carrière professionnelle.

Autre absurdité, alors qu’on lui a cité les noms de Basser et Bahja qui l’ont précédé dans le club “mythique” d’Al Hilal, Bencharki a répondu qu’il en était fier et que tous les joueurs marocains rêvent de jouer dans le championnat saoudien, pense-t-il.