Lions de l'Atlas

Bien organisés et devant un stade acquis à leur cause, les Lions de l’Atlas de Walid Regragui ont battu les Diables rouges de la Belgique (2-0) dimanche à l’issue d’un match indécis et haute en intensité.

Après avoir concédé le nul face à la Croatie, finaliste de la dernière Coupe du Monde, lors de son premier match du mondial (0-0), le Maroc a brillé dimanche face à la Belgique, deuxième au classement mondial, en décornant les Diables rouges 2-0 grace à des buts de Abdelhamid Sabiri et Zakaria Aboukhlal.

Grâce à cette première victoire lors de ce Mondial 2022, les Lions de l’Atlas ont pris une sérieuse option pour se qualifier pour les huitièmes de finale, devenant premiers de leur groupe.

Jeudi prochain, le Maroc, qui reste sur une série de 9 matchs sans défaite (6 victoires et 3 nuls) défiera le Canada. Les Lions de l’Atlas peuvent ainsi rêver d’une première qualification au second tour depuis 1986. 

De son côté la Belgique a raté le coche dimanche. Pourtant en tête du classement du groupe F avant ce match, l’équipe de Roberto Martinez avait l’occasion de se qualifier pour les 8es de finale en cas de victoire, après leur succès non sans difficulté face au Canada mercredi dernier (1-0). Mais c’était sans compter sur la détermination et la malice des Lions de l’Atlas, impérieux aussi bien face à la Croatie que la Belgique. (avec AFP)