Kays Ruiz dans l'expectative

Kays Ruiz-Atil n’en démord pas ! Le jeune milieu offensif marocain souhaite toujours s’entraîner avec l’équipe première. Chose que le club parisien n’envisage pas pour le moment.

Mais sur ce point, Leonardo n’est pas en accord car le jeune joueur ne serait pas irréprochable, rapporte Le Parisien. Son manque d’investissement dans la scolarité lui aurait été reproché au centre de formation.

La semaine dernière, Kays Ruiz-Atil a communiqué de façon musclée dans un live Instagram. «Si le PSG ne veut pas me faire m’entraîner avec les pros, il y a d’autres clubs. Ce n’est pas au PSG que ça va se terminer. Il y a des clubs qui m’ont proposé de m’entraîner avec les pros et de descendre en réserve pour les matchs.»

Le joueur a ensuite rectifié le tir en évoquant une mauvaise interprétation. «Ma priorité est de rendre à mon club formateur tout ce qu’il m’a donné », assure-t-il.

Le même agent que Zidane

Kays Ruiz-Atil est en fin de contrat dans un peu plus d’un an, en juin 2021. Il s’est récemment entouré d’Alain Migliaccio, le même agent que Zinedine Zidane. Le mercato qui s’ouvrira en juillet sera un nouveau tournant pour la jeune carrière du joueur. Il y a un an, le virage avait été manqué. Il avait pris la forme d’une réunion entre Leonardo et l’entourage du milieu de terrain qui s’était mal déroulée. Leonardo avait opposé une fin de non-recevoir à son souhait, déjà, de s’entraîner avec les pros pour « faire ses preuves ».

Salaire de joueur de Ligue 2

Le PSG est conscient du potentiel du joueur et de l’aspect symbolique du dossier. Il ne veut pas le voir partir libre dans un an et aimerait prolonger son contrat. Pour laisser du temps au temps, le PSG avait évoqué en janvier l’idée d’une prolongation, semble-t-il de quatre années.

Kays, qui perçoit un salaire de joueur de Ligue 2, a jusqu’ici refusé de prolonger son contrat avec le PSG. Le manque de perspectives sportives en serait la principale cause.