Image lionsdelatlas par défaut

La police britannique s’intéresse à 55 clubs anglais, professionnels et amateurs, dans le cadre du scandale de pédophilie qui fait actuellement vaciller le football anglais, sa Fédération (FA) et certains grands clubs, a révélé samedi la presse britannique. Selon The Observer, le Conseil national des chefs de la police (NPCC).

 

Le directeur de la hotline d’assistance téléphonique pour les victimes présumées (qui a reçu 860 appels en une semaine) mise en place par la NSPCC, la principale organisation de protection des mineurs au Royaume-Uni dirigée par John Cameron, a estimé que des jeunes footballeurs sont actuellement en danger.

“Nous avons quelques informations, des allégations comme quoi des enfants pourraient être en danger actuellement”, a expliqué M. Cameron à The Observer.

Par ailleurs, l’ancien gardien des équipes de jeunes de Charlton Russell Davy a déclaré que sa lettre écrite à la FA en 1986, dans laquelle il racontait avoir été agressé par l’ancien recruteur de Chelsea Eddie Heath est restée sans réponse.

Dans l’édition dominicale du Mirror, Davy raconte que Heath, passé de Chelsea à Charlton, l’a agressé sexuellement à plusieurs reprises.

“J’ai écrit une lettre à la FA pour leur raconter ce qu’il m’était arrivé, nommant Eddie Heath et Charlton. Je les suppliais d’enquêter pour que ça n’arrive plus à d’autres jeunes. Mais je n’ai jamais rien reçu, ni eu aucune réponse”, dit l’ancien joueur.

La Fédération (FA), qui a annoncé l’ouverture d’une enquête indépendante, et certains clubs anglais sont accusés d’avoir couvert pendant des décennies des actes de pédophilie dont le nombre de victimes potentielles est monté à 350, selon un bilan de la police rendu public jeudi.