Mohamed Ihattaren

L’absence de Mohamed Ihattaren avec les Oranje U21 suscite le débat aux Pays-Bas. Plusieurs observateurs pensent que ne pas inclure Mohamed Ihattaren dans la sélection des Jong Oranje pourrait avoir un effet contre-productif sur sa carrière internationale avec les Pays-Bas. 

Lors de l’émission Football Talk d’ESPN , le journaliste, Martijn Krabbendam estime à juste titre que le milieu de terrain de 19 ans n’a pas été brillant cette saison. Sa non sélection par le sélectionneur Erwin de Looi, serait donc logique mais son absence augmente le risque de voir Ihattaren choisir le Maroc. 

Kenneth Perez, ancien footballeur danois devenu consultant, est d’accord sur ce risque qui ne le dérange pas. “Alors qu’il joue toujours pour le Maroc“, a-t-il lancé.

Lorsque le présentateur, Milan van Dongen s’interroge sur le moment le plus marquant du dernier week-end, Perez évoque l’absence d’Ihattaren du championnat d’Europe des juniors. Bien que l’ancien footballeur ne veuille pas juger si c’est une bonne décision de Van de Looi de ne pas l’inclure Ihattaren, Perez pense que ce choix “devrait être une leçon pour les jeunes joueurs“. 

“Un jour, la KNVB a fait quelque chose qui n’a jamais été fait auparavant: prendre une photo avec un international potentiel, et un an et demi plus tard, vous n’êtes plus assez bon pour les juniors néerlandais ! Les choses peuvent aller très vite dans le monde du football.” Perez fait référence à la photo de Ronald Koeman avec Ihattaren alors âgé d’à peine 16 ans.

Sur le plateau, les intervenants ont estimé que Mohamed Ihattaren pourrait être affecté par sa non sélection perçue comme un “signal d’alarme” pour le marocain de 19 ans. “Non, je ne pense pas que cela l’aidera à aller dans la bonne direction. Je pense que cela va le pousser à choisir le Maroc encore plus vite. Cela pourrait se produire“, a déclaré Krabbendam.

Perez est d’accord avec son collègue et pense que la décision de l’entraîneur aura des conséquences. “S’il veut jouer pour le Maroc, il jouera pour le Maroc ! Bien sûr, Ihattaren doit se dire : Mais qui est Erwin van de Looi ?… Mais c’est bien sûr une pensée négative“, conclut Perez.