Oussama Idrissi

Feyenoord n’as fait qu’une bouchée des autrichiens de SK Sturm Graz en s’imposant sur le score sans appel de 6-0. Oussama Idrissi a marqué le dernier but, ce qui était surtout intéressant pour les statistiques. 

A l’issue du match, le Lion de l’Atlas s’est réjoui de son premier but au service de Rotterdam. “La phase initiale a été un peu difficile, mais quand nous avons fait 1-0, j’ai eu le sentiment que nous étions dans un bon match. Nous avons bien joué et marqué beaucoup. Nous avons discuté de la manière de jouer et nous nous sommes entraînés dessus. Alors c’est agréable de voir que cela se reflète dans le match.

Idrissi est également optimiste quant à sa situation personnelle après sa blessure. “Je suis convaincu que les footballeurs ne sont en confiance que lorsqu’ils sont en bonne forme physique. J’ai dû m’entraîner dur. Parfois, votre cerveau veut des choses que votre corps ne peut pas produire, ce qui est frustrant. Maintenant, je suis heureux de pouvoir être utile au team. Je suis content que l’entraîneur m’ait choisi, car plus de joueurs ont frappé à sa porte.”

Dans le dernier quart-temps, un vœu de longue date s’est réalisé pour Idrissi : marquer à De Kuip, le stade qu’il a regardé pendant des années en tant que jeune joueur de l’équipe de Rotterdam. Idrissi a signé le 6-0 : “Oui, je suis très heureux d’avoir marqué mon premier but pour Feyenoord, et j’espère que beaucoup d’autres suivront.”