Youssef El Arabi, meilleur buteur étranger

Le tirailleur marocain, Youssef El Arabi, vise un record historique du club de Pirée après son 19è but inscrit contre Panathinaikos ce dimanche.

La mitraillette de Youssef El Arabi a de nouveau craché la poudre ce dimanche contre Yassin Ayoub et Anuar Tuhami lors du derby des Titans grecs. L’attaquant marocain s’est retrouvé une nouvelle jeunesse et connaît la meilleure saison de sa carrière depuis son arrivée à l’Olympiacos.

Avec Valbuena, El Arabi est l’un des protagonistes de l’incroyable parcours de l’équipe de Pedro Martins en championnat, en Coupe de Grèce et en Ligue Europa. L’attaquant marocain a inscrit 26 buts toutes compétitions confondues, alors qu’il reste encore au moins 9 matchs. 7 matchs en championnat, au moins 1 en Coupe et au moins 1 en Ligue Europa pour marquer l’histoire du Pirée après avoir laissé sa griffe à Grenade.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que le Lion de l’Atlas ne compte pas ranger sa “mitraillette” dans un placard. Sa performance à ce jour avec le maillot de l’Olympiacos le classe deuxième meilleur buteur étranger en une saison derrière Lagios Detari qui a inscrit 30 buts en 1988-1989.

Si El Arabi marque 5 buts d’ici la fin de la saison, il deviendra le meilleur buteur étranger de l’histoire du Pirée en une saison. Nul doute que ses coéquipiers feront tout pour qu’il le devienne.