Mené, Rennes, qui n’avait plus gagné depuis fin septembre, a renoué avec la victoire en réagissant bien face à Brest (2-1), au terme d’un match moyen et pas tellement rassurant. La charnière Da Silva-Aguerd a encore frappé.

Pendant longtemps, lors de ce derby breton, pas grand-monde n’a dû regretter de ne pas avoir pu se rendre au Roazhon Park, à huis clos pour la première fois de la saison (des jauges de 1 000 ou 5 000 spectateurs étaient autorisées auparavant), tant le spectacle proposé était décevant.

Il a finalement fallu un but adverse pour que les Rennais se réveillent et retournent tout en quatre minutes. Encore un but de la tête, son troisième de la saison avec Rennes en championnat.