Image lionsdelatlas par défaut

Après avoir déclaré que le Maroc est l’”hôte logique” de la Coupe du 2026, l’ex-président de la FIFA, Joseph Blatter vient d’en remettre une couche à Zurich.

Pour lui, l’Amérique du Nord a “peur” de perdre le vote pour l’organisation de cet événement. Blatter, cité par Associated Press (AP), s’est toutefois interrogé sur la capacité du Royaume à accueillir une Coupe du Monde à 48 équipes. Même s’il n’a pas clairement écarté la candidature commune américaine, il affirme que l’échec des États-Unis durant les éliminatoires pour le Mondial 2018 a compliqué la question du leadership américain. “Ils (Etats-Unis, Canada et Mexique) se sont rassemblés pour montrer que c’est une organisation commune. Ils auraient dû prendre cette décision à ce moment-là (au moment de l’élimination des États-Unis)”, dit-il. Pour lui, les décisions des États-Unis “ne sont pas toujours faciles à comprendre”.