Image lionsdelatlas par défaut

Pratiquement éliminé de la course au Mondial depuis son match nul de ce samedi contre l’Ouganda (0-0), le Ghana a protesté contre l’arbitrage lors de cette rencontre en avançant un penalty oublié et surtout un but jugé valable dans le temps additionnel

Après ce nul en Ouganda qui élimine quasiment sa sélection pour le Mondial, la fédération du Ghana demande à la Fifa d’envisager de rejouer le match. Le Ghana a adressé une «protestation”officielle à la Fifa et lui demande «respectueusement”d’envisager de rejouer le match. Troisièmes à trois points de l’Egypte (un match en moins) et toujours à deux longueurs de l’Ouganda, les Black Stars sont quasiment éliminés. Dans un communiqué diffusé après la rencontre, la fédération ghanéenne pointe deux décisions des arbitres soudanais en particulier : un but refusé dans le temps additionnel alors que «les images de télévision montrent qu’il est parfaitement valable”et un penalty évident selon elle mais non sifflé plus tôt en seconde période sur Frank Acheampong, bousculé dans la surface.