64819637_2397273673666008_1671339819764023296_n

Le sélectionneur national, Hervé Renard, est revenu lors de la conférence de presse d’avant match Maroc-Côte d’Ivoire, sur ce choc chaud bouillant ainsi que sur les chances des Lions lors de la CAN 2019.

“Ce qui est important, c’est de se qualifier pour les huitièmes. C’est vrai qu’on espère tous arriver en tête du classement, mais parfois ce n’est pas notre choix.

Surtout qu’on affronte de grandes équipes”, a-t-il affirmé. Le sélectionneur national, Hervé Renard, est revenu lors de la conférence de presse d’avant match Maroc-Côte d’Ivoire sur l’absence de Khalid Boutaib pour cause de blessure.

Le Sorcier Blanc a indiqué que Youssef En-Nseyri sera titulaire lors de cette rencontre, qui aura lieu vendredi 28 juin.

Et d’ajouter qu’il lui fait confiance et qu’il a assez d’expérience pour jouer comme titulaire lors de ce choc.

Par ailleurs Renard a évoqué le match des Lions face aux Éléphants. ” Les Ivoiriens sont prêts et nous le sommes également. J’espère qu’on se qualifiera tous pour le prochain tour, car les deux sélections ont des joueurs de renom et jouent du bon football”, a assuré le coach français.

Pour sa part, Younès Belhanda, qui revient de blessure, devrait être présent lors du match face à Côte d’Ivoire.
“C’est la première fois depuis que je joue pour l’équipe nationale qu’on remporte notre premier match à la CAN. Nous avons bien joué et les deux prochains matchs seront très serrés.

Nous essayerons de jouer de la même façon que lors du match de la Namibie et de ne pas baisser les bras” a-t-il souligné.

Rappelons que la tâche des Lions ne sera pas facile lors de ce duel qui promet. Les Éléphants n’ont toujours pas digéré leurs deux dernières défaites face au Maroc, lors de la CAN 2017, et lors des Éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

A noter que le Maroc est en tête du groupe D, ex-aequo avec la Côte d’Ivoire. Le Maroc s’est imposé face à la Namibie lors de son premier match, alors que la Côte d’Ivoire a battu l’Afrique du Sud.

Les supporters marocains rêvent de la couronne africaine depuis 43 ans, après le seul et unique titre de l’histoire de l’équipe nationale remporté en 1976.