Lions de l'Atlas 86

Lothar Matthäus s’est rappelé du fameux match de la Nationalmannshaft contre les Lions de l’Atlas en juin 1986, lors du match des 8e de finale de la Coupe du monde.

L’ancien capitaine de l’Allemagne a avoué que son équipe a été bousculé, voire contrarié par une sélection du Maroc très bien organisée. “On a affronté une sélection marocaine très coriace qui nous a créé beaucoup de problèmes tactiques grâce à son jeu collectif et le talent fou de ses joueurs“, a confié Lothar Matthäus dans l’émission “Man to man”.

Et d’ajouter : “Il faut avouer qu’on a été très chanceux en marquant un but dans les ultimes minutes du match.”

Lorsque l’on pense aux grandes prestations des sélections africaines en Coupe du Monde, notre esprit nous amène l’exploit du Maroc en 1986. Le Royaume Chérifien participe alors à sa deuxième Coupe du Monde, 16 ans après sa première participation, où il est éliminé dès le premier tour sans avoir gagné le moindre match. 

Les Marocains héritent du Groupe F, en compagnie de l’Angleterre, de la Pologne et du Portugal. Autant dire que leurs chances de qualification pour les rencontres couperets sont infimes. Pourtant, ni l’Angleterre, ni la Pologne, ni le Portugal ne réussissent à battre les Lions de l’Atlas. Le Maroc devient ainsi la première équipe africaine à atteindre les huitièmes de finale.