Vahid Halilhodzic

Vahid Halilhodzic, sélectionneur national, a dévoilé, ce jeudi 30 septembre, sa liste pour les matchs des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022. Parmi les absents notables de la liste: Hakim Ziyech, Noussair MAzraoui et Amine Harit, éternels bannis.

Interrogé sur ces absences, Halilhodzic a indiqué que Hakim Ziyech ne sera pas de retour dans la tanière des Lions de l’Atlas. « Pour chaque joueur, il y a des limites. Ce n’est pas pour un seul cas d’indiscipline. On a essayé de parler, mais ça continue et puis il y a des limites où il faut dire stop. C’est triste, c’est du gâchis, mais c’est la honte aussi. J’ai choisi de ne pas répondre à la polémique. »

« En réalité, je regrette de ne pas avoir pris ma décision beaucoup plus tôt ! Il est inacceptable de refuser de s’entraîner, et de ne pas vouloir contribuer à son équipe nationale à 100%. L’Equipe nationale est au dessus de tout. Hakim Ziyech a atteint plusieurs limites, ce n’est pas une histoire mais ce sont des accumulations à répétition, au bout d’un moment il faut dire STOP« 

Vahid a également évoqué le cas d’Amine Harit qu’il a résumé par son manque de régularité. « Est-ce que vous avez vu ses statistiques comme attaquant en quatre ans en sélection« , a sèchement lancé le coach.

Le patron des Lions de l’Atlas a également expliqué les raisons du bannissement de Noussair Mazraoui, latéral droit de l’Ajax Amsterdam, en grande forme cette saison. « Mazraoui a refusé de jouer un match, il a dit qu’il était blessé. Lors du rapport médical, le staff a pourtant donné son feu vert pour qu’il puisse jouer. Il était apte. Mais il a refusé de jouer. Je ne peut pas accepter ce genre d’attitude« , a révélé le coach à la presse.