Messi avec Conte

l’Internazionale d’Achraf Hakimi n’a nullement le projet de reprendre Lionel Messi du FC Barcelone. 

C’est ce qu’a expliqué le directeur sportif Giuseppe Marotta après les rumeurs persistantes à ce sujet dans les médias italiens.

Les rumeurs d’un transfert à Milan sont alimentées par le père de Messi, qui, selon RAI Sport, a acheté une maison dans la ville de la mode italienne. 

Sky Italia a compris que Jorge Messi voulait s’installer en Italie en raison des avantages fiscaux que le pays offre. Son fils Lionel pourrait bien sûr également en profiter.  La Gazzetta dello Sport, le plus grand journal sportif d’Italie, évoque déja une nouvelle compétition entre Cristiano Ronaldo et Messi. “Inter-Messi, pourquoi pas?”, a titté le quotidien sur sa première page. 

Interrogé avant le match contre Genoa, le directeur sportif des Nerazzuri, Beppe Marotta a vite mis fin aux rumeurs. “C’est du ‘fantasy football’. Ce n’est certainement pas notre objectif. Je pense qu’il se concentre sur la poursuite de sa carrière à Barcelone. Je crois qu’il n’y a aucun doute à ce sujet,” a-t-il expliqué.

L’Inter Milan s’est bien activée dans le passé pour essayer d’attitrer dans ses rangs le sextuple Ballon d’Or. La première fois remonte à 2008. “Nous avons essayé de le faire venir. Mais il ne voulait pas quitter Barcelone. L’argent n’est pas toujours le premier enjeu pour un joueur”, a reconnu il y a quelques mois Marco Branca, l’ancien directeur sportif de l’Inter Milan, à TMW Radio. La raison de cette obsession a d’ailleurs longtemps porté un nom : Massimo Moratti, président emblématique du club intériste de 1995 à 2013.