boufal_sofiane

Le manager des Saints, Ralph Hasenhuttl a admis que Sofiane Boufal pourrait quitter le club avant la fin du mercato.

L’international marocain n’était pas dans le groupe pour l’ouverture de la Premier League samedi à Crystal Palace. Boufal a été libéré afin de mener les discussions pour son transfert estimé à 5 millions d’euros alors qu’il constituait un record du club avec une signature pour 18 millions d’euros.

Le Lion de l’Atlas a marqué cinq buts en 84 apparitions pour le club, mais a passé la campagne 2018-19 en prêt au Celta Vigo. Boufal est revenu au bercail sous Hasenhuttl la saison dernière.

Mais n’ayant pas été inclus à Selhurst Park, le temps du joueur de 26 ans au club pourrait toucher à sa fin d’autant qu’il lui reste encore un an de contrat. Interrogé sur les raisons de son absence samedi dernier, Hasenhuttl a déclaré: “Nous essayons de lancer nos jeunes. Nathan Tella était dans cette équipe et nous voulons lui donner une chance d’être avec nous en équipe. Ces gars sont l’avenir de ce club. Nous avons quelques gars qui peuvent encore bouger dans cette fenêtre de transfert. Peut-être que Boufal en fait partie, oui.

Sofiane Boufal souhaite revenir en Espagne et éventuellement répondre à l’intérêt du Real Betis. Cependant, l’équipe de Manuel Pellegrini préférerait prendre Boufal sous forme de prêt d’une saison avec une option d’achat.

Southampton ne demande pas un montant significatif pour un transfert permanent. Et comme Boufal est en rupture de contrat l’été prochain, le Betis est sans doute beaucoup plus ambitieux en cherchant un prêt. Néanmoins, cela ne profite guère à personne si Boufal reste avec les Saints pour la dernière année de son contrat s’il ne va pas jouer souvent. 

Les deux parties voudront sûrement s’assurer qu’un accord peut être finalisé avant la date limite du mercato et cinq millions reste largement dans les cordes du Bétis. Une autre option s’offre à Sofiane Boufal également courtisé par le club truc de Trabzonspor à en croire les médias locaux.