Le Tribunal arbitral du sport (TAS) examine l’affaire Munir El Haddadi, ce mercredi 4 novembre. En attendant, le joueur est bien convoqué pour le prochain rassemblement des Lions de l’Atlas.

Le TAS examine l’affaire Munir El Haddadi, ce mercredi 4 novembre. L’affaire oppose, pour rappel le joueur sévillan et la FRMF à la FIFA et la RFEF (Fédération royale espagnole de football).

En attendant, le joueur a bien été convoqué pour le futur rassemblement des Lions de l’Atlas. Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, dévoilera ce jeudi 5 novembre sa liste pour la double confrontation avec la Centrafrique les 13 et 17 novembre, et Munir El Haddadi (FC Séville) y est inclus.

Dans une déclaration accordée à Diario Sevilla, le joueur donne des nouvelles de sa situation: “j’ai été rappelé à nouveau, mais j’attends toujours l’accord du TAS. Je suis inclus dans la liste du mois de novembre, mais je ne peux pas encore jouer. La FRMF travaille pour avoir le feu vert et j’espère qu’elle le pourra”.

“Je ne peux pas continuer ma carrière internationale à cause de 13 minutes. J’espère qu’ils le verront et le régleront. La FIFA a dit oui, je pouvais jouer pour le Maroc, mais après cela, je ne pouvais soudainement pas, je ne sais pas ce qui s’est passé”, a ajouté l’attaquant, frustré.

Pour rappel, la Fédération internationale de football (FIFA) avait rejeté, le 8 octobre, la demande de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) pour le changement de nationalité sportive d’El Haddadi.

Il a, en effet, joué 3 matchs avec la sélection U21 espagnole, dans le cadre des éliminatoires de l’Euro espoir en septembre 2016, ce qui pose problème dans cette affaire. Mais la FRMF a déposé un appel au Tribunal arbitral du sport (TAS) et sera fixée aujourd’hui.