Image lionsdelatlas par défaut

Le ministre des Sports malien, Housseini Amion Guindo, qui avait annoncé la dissolution de la Fédération malienne de football (Femafoot), se moque de la sommation de la FIFA et refuse d’obéir en promettant d’aller au bras de fer avec l’instance internationale qui se vaut au dessus de l’état Malien.

“Ce qu’il faut savoir, nous avons pris un avocat à Lausanne et toutes (les) correspondances échangées avec la FIFA sont des preuves de la bonne foi de l’Etat malien. La FIFA n’est pas au-dessus de notre Etat et ne le sera jamais. Si elle s’avisait à suspendre le Mali, nous allons attaquer sa décision. (. ) Le football malien ne sera jamais devant l’Etat malien. Le football devient dangereux quand il ne respecte pas l’Etat”, a déclaré le ministre Malien qui place l’interet de sa nation au dessus des considérations de la FIFA qui prévoit d’exclure le Mali de toutes compétitions internationale si son état ne fait pas marche arriére