metouali

Opposé à l’AS Vita Club dans un remake de la finale de la Coupe de la CAF 2018, le Raja de Casablanca devra faire oublier son revers à domicile face à l’Espérance de Tunis (0-2).

Pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions, le Raja sera donc appelé à ramener au moins un nul de la RDC. L’équipe s’est préparée tout au long de la semaine pour ce duel, s’entraînant sur gazon synthétique pour se préparer aux conditions du stade des Martyrs de Kinshasa.

Après une dernière séance effectuée mercredi, les Verts se sont donc dirigés vers l’aéroport Mohammed V pour mettre le cap sur Kinshasa. Jamal Sellami ne pourra pas compter sur Omar Boutayeb, Omar El Arjoune, Badr Banoune et Abdelilah Hafidi, blessés, en plus de Ben Malongo, le club préférant le garder au Maroc pour éviter des pépins avec son ancien club, le TP Mazembe. Abderrahim Achakir devrait donc remplacer Banoune dans l’axe de la défense, alors que Zakaria El Ouardi devrait être utilisé en récupération à la place d’El Arjoune.