Amine Harit a été le grand artisan du succès de Schalke 04 face à Hoffenheim (4-0), qui a mis fin à une horrible série de 30 matchs sans victoire pour le club de Gelsenkirchen.

Porté par trois passes décisives du Marocain pour Hoppe puis par un but de l’ancien Nantais pour parachever son récital (76e), le club de la Ruhr évite ainsi d’égaler la pire série de matchs sans victoire de l’histoire de la Bundesliga et laisse la place de lanterne rouge à Mayence.