Image lionsdelatlas par défaut

L’Eintracht Francfort aura à nouveau l’occasion, le 19 mai, de tenter de décrocher son premier titre depuis 1988 – la Coupe, déjà.

Le club entraîné par Niko Kovac, 7e et actuellement en méforme en Bundesliga, a réussi à écarter Schalke au terme d’un match guère enthousiasmant jusqu’à l’heure de jeu. Si Schalke dominait plutôt jusque-là, c’est Francfort qui a réussi à ouvrir le score, par l’intermédiaire de Luka Jovic (75e), d’une superbe talonnade en extension. Malgré les assauts de Schalke, dont un but de Di Santo refusé pour une main par l’arbitre dans le temps additionnel, déclenchant de véhémentes protestations des joueurs, l’Eintracht Francfort a réussi à conserver son avantage. Un an après sa finale perdue face à Dortmund, il retrouvera le Bayern Munich, qui s’est défait de Leverkusen mardi soir (6-2).