Image lionsdelatlas par défaut

Le torchon brûle entre le Qatar et l’Arabie Saoudite sur les réseaux sociaux en raison de la position des deux nations sur le pays organisateur du Mondial 2026.

La famille royale qatarie a ouvertement annoncé son soutien au Maroc dans sa candidature au Mondial 2026. La princesse Meryem Al Thani, une des petites filles du roi Kasem Ben Mohamed Al Thani, fondateur du Qatar, a provoqué sur Twitter l’Arabie Saoudite et les propos de Turki-Alalshikh. « Ils menacent le Maroc de ne pas les soutenir juste parce qu’ils ont choisi d’être indépendants. Le Maroc n’a pas besoin de vous, le Maroc a son propre bagage diplomatique et nous le soutiendrons sans aucun doute», peut-on lire sur le compte Twitter de Meryem Al Thani. Pour l’Arabie Saoudite, le constat est différent. Turki Al Sheikh, président de la fédération saoudienne de Football, et considéré comme le “monsieur foot du pays” a annoncé que son pays votera pour la nation qui répondra aux intérêts de l’Arabie Saoudite.