Ahmad-Ahmad

Après une seule et unique édition disputée en été, la Coupe d’Afrique des Nations risque de revenir en saison hivernale dès l’édition 2021 au Cameroun.

C’est du moins ce qui se dégage d’une récente déclaration du patron de la CAF, Ahmad Ahmad.

L’information circule dans les coulisses de la Confédération africaine de football depuis quelques semaines: les dates de la CAN 2021 pourraient être modifiées. C’est en tout cas ce qu’a affirmé Ahmad Ahmad dans une déclaration accordée à Inside World Football.

“À mon avis, il n’est pas possible, en raison des conditions climatiques au Cameroun, d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations en juin-juillet. C’est clair, nous devons donc prendre une décision sur la date”, a déclaré le Malgache.

Outre les conditions météorologiques, la CAF est aussi impactée par la décision de la FIFA qui a déjà programmé la nouvelle version de la Coupe du monde des clubs en été. Il semble donc impossible d’organiser une CAN dans les mêmes dates. Au niveau calendaire, il ne reste donc plus que janvier et février, car il y aura les dates FIFA pour les qualifications pour la Coupe du monde 2022.

La CAF se voit alors obligée d’abandonner un modèle pour lequel elle avait opté lors de la dernière édition qui s’est déroulée en Égypte. Rappelons que les dirigeants africains avaient recasé la CAN en juin afin de garantir la présence du maximum de joueurs évoluant en Europe et de mieux commercialiser l’événement.