Image lionsdelatlas par défaut

Interrogé sur la polémique qui a surgit ces derniers jours suite à la présentation du dossier de la candidature “United2026” lors de la COSAFA alors que cela a été interdit auparavant aux représentants de la candidature du Maroc lors de l’AG de la CAF qui s’est déroulée à Casablanca, Infantino a tenté de s’expliquer.

“Il ne faut pas tomber dans des théories de conspiration ou de drôle d’histoire. Malheureusement dans le passé l’attribution de la Coupe du Monde a été ternie par des situations pas très claires. Pour cette Coupe du Monde 2026, on a décidé d’établir un règlement, un cahier de charges stricte et très claire. Peut être trop stricte mais il est là. Y a des règles qui sont claires et qui doivent garantir que tous les candidats soient traités de la même manière. Alors ces règles disent par exemple en ce qui concerne la présentation des candidatures, que les candidats n’ont pas le droit de présenter leur candidature aux événements des confédérations. A moins qu’ils en fassent une demande spécifique à la FIFA en détaillant toute leur présentation. Ceci n’a pas été fait lors du congrès de Casablanca et c’est pour cette raison que la présentation n’a pas eu lieu. Pour ce qui s’est passé à COSAFA une demande a été faite. ” Avant de rajouter que “les membres de la COSAFA nous ont assuré qu’ils vont donner la possibilité au Maroc de présenter sa candidature afin que tous les candidats soient traités de la même façon. c’est la seule chose qu’on veut…que tous les candidats soient traités de la même façon. ”