Quand Renard parle de Hakimi

Il est la référence pour Vahid Halilhodzic enchanté de posséder un jeune joueur du calibre d’Achraf Hakimi. L’ex sélectionneur des Lions, Hervé Renard est lui aussi fan du défenseur polyvalent marocain.

En effet, l’ex patron de l’équipe nationale, Hervé Renard ne tarit pas d’éloges sur Achraf Hakimi. “Je me rappelle d’un match en 2016. Pendant la semaine, en finissant un travail devant le but, je lui ai demandé d’aller côté gauche pour centrer. Il y a été sans problème et je me suis aperçu que pied droit ou pied gauche, pour lui, ce n’était pas un problème.

Révélation d’Achraf Hakimi

Le weekend d’après, on jouait à la maison face au Mali. C’était le jour de l’Aïd. Je l’ai mis latéral gauche pour sa première titularisation. Il a marqué, il a été très bon et il n’est plus sorti de l’équipe. Et sur ce match du Mali, il a été à la hauteur psychologiquement parce qu’il y avait peut-être 40.000 spectateurs à Rabat,” poursuit Hervé Renard. “C’était un match important pour nous. Achraf Hakimi était du côté de Hakim Ziyech. Associer les deux a été une énorme réussite. Il a su jouer sans complexe.

Récemment, Vahid Halilhodzic a crée une sacré polémique en déclarant : “Quant vous comparez Hakimi à ces joueurs (botolistes), vous avez l’impression que le premier joue au foot et que les autres pratiquent un autre sport. Pendant les entraînements, les joueurs portent des puces qui nous renseignent sur l’effort fourni et la puissance de chacun, c’est ce qui nous permet de constater cet écart entre des joueurs évoluant en Europe et ceux du Maroc.”