Vahid halilhodzic

Le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, a précisé, lors de la conférence de presse, que la performance et le mérite sont ses critères de base pour la sélection des joueurs.

Vahid Halilhodzic, qui a dévoilé la liste finale des joueurs retenus pour disputer les deux rencontres amicales face au Sénégal et à la République démocratique du Congo, a souligné qu’il suit de près les performances de chaque joueur, et que ses adjoints préparent un rapport individuel de permanence.

Le sélectionneur national a avoué que la décision de la Fédération internationale de football association (FIFA), qui a donné le feu vert aux joueurs binationaux de changer les équipes nationales pour lesquelles ils jouent, élargira le choix et permettra de créer plus de compétitivité au sein de l’équipe nationale.

Concernant l’absence des joueurs locaux de la liste des retenus pour les deux matches amicaux, Halilhodzic a indiqué que cette décision a été prise en concertation avec la Fédération Royale marocaine de football (FRMF) afin de permettre à ces joueurs d’être disponibles pour leurs clubs durant les dernières journées de la Botola Pro qui coïncident avec les dates FIFA.

Halilhodzic a déclaré que la liste pourrait connaître le retour d’Adel Taarabt, avant d’ajouter que Hakim Ziyech, qui souffrait d’une blessure sera présent avec le groupe sans pour autant préciser s’il participera aux deux matches amicaux contre le Sénégal et la République démocratique du Congo.

En réponse à une question portant sur l’absence d’Abderrazak Hamdallah, l’attaquant du club saoudien Al-Nasr, Halilhodzic a précisé que Hamdallah avait refusé de rejoindre l’EN auparavant et qu’il n’a aucun problème personnel avec lui.

Le choix d’Achraf Hakimi comme ailier sur le côté droit est un choix tactique réussi qui contribuera à donner plus d’efficacité à la ligne offensive de la sélection nationale, compte tenu des compétences physiques et techniques dont jouit la star de l’équipe de l’Inter Milan, a expliqué Vahid Halilhodzic.

L’entraîneur des Lions de l’Atlas a indiqué que le staff de l’EN a continué de travailler durant la période de confinement, réalisant un document sur “l’identité de jeu de l’équipe nationale” qui explique sa vision du jeu pour la sélection nationale. La liste a connu la présence des principaux piliers de l’EN, avec le retour d’un groupe de joueurs qui avaient précédemment porté le maillot national à des périodes sporadiques, comme Omar El Kaddouri, Issam Chebbak et Ossama Tannane.

Le sélectionneur national a fait appel pour la première fois à de nouveaux joueurs évoluant dans les championnats européens, dont Soufiane Chakla (Villarreal d’Espagne), Sami Mmae (K. Saint-Trond VV), Nassim Boujellab (Schalke), Driss Saddiki (Willin II), Ayman Barkok (E. Frankfurt), Moha Gharsalla (SK Slovan Bratislava) et Munir El Haddadi (FC Séville).
Source : Libération

Concernant les adversaires, là aussi, Vahid se montre clair sur ses critères de choix. Le patron des Lion de l’Atlas a expliqué que le Sénégal sera le meilleur révélateur de la valeur et du potentiel actuels de l’équipe nationale.

Affronter le Sénégal permettra de déceler les failles sur lesquelles il faut travailler. Il permettra aussi de situer les points positifs à améliorer. Quant au match face à la RDC, il a été programmé pour mettre les joueurs en contact avec la réalité du football africain et ses spécificités. Les Léopards se distinguent par leur force physique et leur puissance. De quoi mettre les Lions à rude épreuve africaine afin d’évaluer leur capacité physique globale.