Masina_Lion

“Tous les joueurs qui méritent de porter le maillot de l’Équipe nationale seront les bienvenus”, a indiqué jeudi à Salé, le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, saluant les qualités des Lions de l’Atlas convoqués qui sont capables de réaliser des prouesses aux niveaux continental et mondial.

Lors d’une conférence de presse tenue jeudi au Complexe Mohammed VI de football de Maâmoura pour dévoiler la liste des joueurs convoqués pour disputer les prochains matchs des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2021), le sélectionneur a mis l’accent sur l’importance de développer la culture de la gagne au sein de l’Équipe nationale lui permettant de décrocher des victoires même en dehors de ses bases.

Le sélectionneur a souligné que le stage des Lions de l’Atlas en prévision des deux matches face à la Mauritanie et le Burundi « est crucial pour continuer à travailler sur l’aspect mental et sur la performance collective dans l’objectif d’améliorer l’efficacité de l’équipe ».

Le coach national a expliqué que, pour faire face aux équipes africaines, l’accent doit être mis sur les automatismes et sur le mental, exprimant sa confiance dans la capacité des joueurs à livrer de bonnes copies lors des éliminatoires de la CAN et de la Coupe du monde.

Lors de ces deux rencontres, les Lions sont appelés à décrocher la victoire, a insisté le sélectionneur, notant que la compétitivité et la performance en club ont été les deux critères pour dresser la liste des joueurs comprenant de nouveaux éléments qui ont démontré l’étendue de leurs talents.

Concernant l’intégration des joueurs locaux dans la liste en l’occurrence Soufiane Rahimi, Ayoub El Kaabi, Anas Zniti et Yahya Jabrane, Halilhodzic a fait savoir que ces éléments sont les plus efficaces et se sont distingués lors du Championnat d’Afrique des nations, précisant que le travail et le sérieux sont l’unique façon de se garantir une place au sein de l’équipe nationale.

La liste dévoilée par le coach comprend les piliers de la sélection notamment Yassine Bounou, Youssef En-Nesyri, Hakim Ziyech, ainsi qu’un groupe de joueurs qui font leur retour à l’Équipe après une période d’absence dont Oussama Tannane (Vitesse Arnhem, Pays-Bas) et Adel Taarabt (Benfica, Portugal).

Figurent également dans la liste des joueurs blessés notamment Soufiane Amrabat, le joueur de Fiorentina, que le sélectionneur a insisté pour le convoquer à ce stage malgré sa blessure dans le dos.

La liste comprend pour la première fois l’arrière gauche de Watford, Adam Massina, qui, selon Vahid, dispose de la culture défensive italienne et un fort caractère lui permettant d’apporter une valeur ajoutée à l’équipe nationale notamment sur le côté gauche qui faisait défaut.

S’agissant des joueurs qui évoluent dans les championnats étrangers et doivent rejoindre les rangs de l’équipe nationale à la lumière du protocole sanitaire en vigueur et la fermeture des frontières aériennes entre un groupe de pays et le Maroc, Vahid a affirmé que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) poursuit ses efforts pour assurer l’arrivée des éléments nationaux au Royaume.

En coordination avec le ministère de la Santé, la FIFA et la Confédération africaine de football, la FRMF a mis en place un protocole strict lors du stage de l’Équipe nationale, et ce afin d’assurer la sécurité et la santé des joueurs et des staffs.

Les Lions de l’Atlas seront en déplacement le 26 mars à Nouakchott pour défier la sélection mauritanienne (20h00 GMT+1), avant de croiser le fer avec le Burundi le 30 mars (20h00 GMT+1) au Complexe sportif Moulay Abdallah de Rabat.

Le Maroc occupe actuellement la tête du groupe E (10 pts) devançant de cinq points son dauphin, la Mauritanie, tandis que le Burundi se classe troisième (4 pts) et la République centrafricaine est lanterne rouge du groupe (3 pts). (MAP)