Glory 78

 GLORY a annoncé que GLORY 78 : BADR VS WRZOSEK était programmé pour le 4 septembre au Rotterdam Ahoy, aux Pays-Bas. La vente de billets sera officiellement lancée le 13 juillet.

Initialement prévue pour le 17 juillet, la nouvelle date de l’événement garantit la présence de milliers de fans qui pourront assister à l’événement en direct depuis février 2020.

Cette carte est l’une des plus puissantes de GLORY, certainement depuis le début de la pandémie“, a déclaré Scott Rudmann, vice-président exécutif de GLORY. “Alors que l’Europe et le monde sortent de la crise, nous sommes ravis d’avoir été autorisés par les autorités néerlandaises compétentes à avoir un public en direct à grande échelle. Nous savons que nos fans ont très envie de voir nos combattants en direct lors d’un événement, et c’est un plaisir de les amener à Rotterdam Ahoy, le lieu où nous avons organisé nos derniers grands événements.

En tête d’affiche de la carte, la légende du kickboxing des poids lourds Badr Hari rencontrera l’espoir montant Arkadiusz Wrzosek dans un combat en trois rounds.

Badr contre Wrzosek va être spectaculaire“, a déclaré Rudmann. “Hari a besoin de la victoire après être entré dans GLORY en combattant les meilleurs poids lourds du monde, mais en fin de compte, il a échoué. Maintenant, après avoir récupéré de blessures et d’un cas de COVID-19, il pense entrer dans ce combat le plus sain qu’il ait été depuis des années. 

Wrzosek a une puissance, une ténacité et est un compétiteur féroce. Il a remporté 4 de ses 5 derniers combats. Avec Hari et Wrzosek qui ont chacun perdu contre notre concurrent n°2 des poids lourds, Benjamin Adegbuyi, c’est une victoire incontournable pour les deux combattants.

Les autres combats des poids lourds sur la carte incluent Levi Rigters contre Tomas Mozny, Tarik Khbabez contre Antonio Plazibat et Nordine Mahieddine contre Raul Catinas.

Ce sont des concurrents poids lourds vraiment talentueux et féroces“, a déclaré Rudmann. “Les avoir tous en compétition en une seule nuit est quelque chose que nous attendons avec impatience.”