Final Four, intense débat sur le choix du pays hôte

Après les refus du Cameroun et de la République centrafricaine, la CAF devrait choisir la ville qui abritera les matchs restants de la ligue des champions d’Afrique.

La décision de la Confédération Africaine de Football est attendue en début de semaine prochaine. C’est ce qu’a indiqué le secrétaire général de la CAF, Abdelmonaim Beh ce samedi.

D’après quelques indiscretions, c’est Tunis et le stade de Radès qui sont actuellement favoris. Mais, le Rwanda bénéficierait aussi de la confiance de l’instance africaine pour organiser les matchs à Kigali, même si aucune demande officielle n’a été formulée.

Les demi-finales auront lieu en septembre. Elles opposeront le Raja de Casablanca au Zamalek et le Wydad de Casablanca à Al Ahly. Un duel maroco-égyptien qui doit se jouer sur un terrain moins hostile aux marocains. C’est en cas l’avis défendu par quelques tunisiens qui exigent les “excuses” de la CAF. C’est aussi l’avis de notre collègue Mohamed Maghoudi qui propose d’octroyer l’organisation au Maroc, candidat initial avec la Tunisie et le Cameroun.