Image lionsdelatlas par défaut

Malgré un début de saison très discret avec Feyenoord, l’international marocain de 24 ans, Yassin Ayoub se réjouit de la reprise du championnat et espère que sa situation évoluera en bénéficiant de suffisamment de temps de jeu.

Le milieu de terrain travaille dur pour forcer sa place à Feyenoord. Au cours de ses six premiers mois à Rotterdam, Ayoub, n’a fait que dix apparitions avec l’effectif du 1er club de Rotterdam. Le 19 décembre, lui et son agent ont eu une conversation avec les responsables du club et avec l’entraîneur Giovanni van Bronckhorst, “Cette conversation n’avait aucune raison particulière, nous voulions simplement évaluer la situation et ce que nous attendions les uns des autres”, explique Ayoub dans une conversation avec RTV Rijnmond. “Ce fut une conversation très positive, ” ajoute-t-il. “Le club ne peut pas me promettre du temps de jeu”, poursuit Ayoub. “S’ils le font, vous savez aussi que quelque chose ne va pas. Vous ne pouvez rien promettre dans le football. Vous devez gagner votre place et je travaille sans cesse pour cela. Les choses évoluent, je me sens très en forme. Je m’entraîne beaucoup pour moi-même en attendant des opportunités,” poursuit le marocain avant de conclure : “Si l’occasion se présente, je dois être là. ” Et cette occasion pourrait se présenter d’ici la fin du mercato siTonnyVilhena s’en va au Bayer Leverkeuzen de Peter Bosz. En effet, l’international néerlandaisest suivi par l’AC Milan, l’AS Roma et Tottenham, mais selon les dernières nouvelles, il a été sollicité par Bayer Leverkusen qui serait prêt à débourser les 13 millions d’euros réclamés par Feyenoord pour libérer son milieu de terrain.