EST - WAC se jouera au TAS

Après avoir tenu audience vendredi dernier dans l’affaire EST-WAC, le TAS prévoit de rendre son verdict sur la finale retour de Ligue des Champions Espérance-Wydad de 2019 d’ici quelques semaines.

Le 29 mai dernier, le Tribunal arbitral du sport a tenu audience en vidéo-conférence à propos du litige qui oppose l’EST et le WAC, au sujet de la finale retour de Ligue des Champions 2019.

Le verdict de la cour arbitrale ne devrait pas intervenir avant quelques semaines. « La formation arbitrale est actuellement en train de délibérer et de rédiger la décision finale, mais cette opération prendra quelques semaines, », a indiqué à rfi.fr l’instance basée en Suisse.

Interrogé sur cette finale, l’ancien coach du WAC, Badou Zaki a récemment confié que cette finale « était une honte pour le footbal africain. Ce qui s’est passé est désolant. Maintenant, je peux porter aucun jugement jusqu’à ce que le TAS rende son verdict final. Je n’étais pas présent et je ne veux pas faire de commentaires qui nuiraient aux deux clubs ».

Coté tunisien, on craint que le renvoi de la patate chaude à la CAF qui se verrait dans l’obligation de trancher dans cette affaire. Poyur le président de l’EST, c’est l’objectif tant espéré par les responsables du WAC et par Ahmed Ahmed.

Dans pareil cas, l’Espérance pourrait être obligée, soit à rejouer la finale, soit à d’autres mesures disciplinaires qui, en «rendant justice» au WAC, lui porteraient préjudice sur plus d’un titre.