Lions de l'Atlas

Les Lions de l’Atlas se sont qualifiés au dernier tour des éliminatoires africaines pour la Coupe du monde 2022, ce mardi après leur victoire nette et sans bavure, 1-4 contre le Syli National au Stade Moulay Abdallah à Rabat.

Les protégés de Vahid Halihodzic se sont assurés la première place du groupe I en récoltant 13 points après seulement 4 journées. Ils rejoignent ainsi leurs cousins de la Teranga qui ont validé leur ticket pour les barrages en début de soirée.

L’insaisissable Ayoub El Kaabi a ouvert le score pour les siens à la 20è minute à la suite d’un d’un mouvement collectif et d’un débordement d’Achraf Hakimi. A la demi-heure de jeu, le milieu guinéen Mamadou Kané égalise certes d’une frappe lointaine déviée par le capitaine marocain Romain Saïss. Mais le milieu Selim Amallah, qui a remplacé Barkok sorti sur blessure, a redonné l’avantage au Maroc peu avant la pause.

La cerise sur le gâteau signée Sofiane Boufal

En deuxième période, Selim Amallah signe son premier doublé avec les Lions de l’Atlas assurant ainsi l’avantage des Lions de l’Atlas. En toute fin de rencontre, Sofiane Boufal s’offre son tout premier but en sélection d’un joli retourné acrobatique qui a fait mouche en fin de match.

Désormais, Vahid Halilhodzic peut disputer ses deux matchs restant sans pression excessive face au Soudan et à la Guinée. Mais le sélectionneur national les abordera avec la détermination de conserver son invincibilité et de soigner le classement FIFA.