Binationaux

Divers médias sénégalais, citant un média marocain arabophone, affirment que le milieu monégasque, Sofiane Diop aurait fait son choix pour les Lions de l’Atlas. Mais selon nos informations, le cas Diop est bien plus compliqué et le joueur serait plutôt enclin à rejoindre les Lions de la Téranga.

Attendu dans la tanière de la Teranga, Sofiane Diop pourrait finalement privilégier celle de l’Atlas en répondant favorablement aux sollicitations de la FRMF avec sa stratégie bien rodée pour attirer certains joueurs à fort potentiel.

De père Sénégalais et de mère Marocaine, le joueur de 22 ans était suivi par Aliou Cissé qui avait annoncé entrer en contact avec lui. “Je l’ai appelé et on a discuté. C’est vrai, cela fait longtemps que je ne l’ai plus appelé, je veux lui laisser le temps de bien réfléchir… La balle est dans leurs camps, lui et sa famille“, avait déclaré Cissé.

Ces dernières années, plusieurs binationaux ont attisé les convoitises de la presse et de l’instance marocaines. Selon un média marocain arabophone, Sofiane Diop aurait définitivement décidé de jouer pour le Maroc.

La Fédération royale marocaine de Football était déjà en discussion avec le monéqasque qui était également dans le viseur de la fédération sénégalaise.

D’après nos propres informations, Sofiane Diop ne sera pas le seul à rejoindre la tanière des Lions de l’Atlas. A tout juste 18 ans, Mohamed-Ali Cho aurait également déclaré sa flamme pour le Royaume Chérifien alors qu’il pouvait aussi choisir entre la France, l’Angleterre et la Côte d’Ivoire.

Comme Sofiane Diop, Mohamed-Ali Cho pourrait faire ses débuts avec les Lions de l’Atlas dès la date FIFA de septembre 2022 après avoir assurer son avenir en club. L’entourage du jeune attaquant du SCO était présent à Casablanca fin mars dernier lors du match barrage contre la RDC su invitation du président de la FRMF, Faouzi Lekjaa qui entretient des discussions régulières avec les proches des binationaux.

Ce duo de prodiges d’origine marocaine sera sans doute suivi par les jeunes de l’Ajax Amsterdam, Anass Salah-Eddine et Mohamed Ihattaren. Ce dernier a profité du sacre de l’Ajax en Eredivisie pour s’afficher pour la première fois avec le drapeau du Maroc. Un message clair pour la KNVB mais aussi un appel clair à la FRMF que son cœur bat pour le Maroc.