Image lionsdelatlas par défaut

L’Egypte a dominé le classement par nation de la 13éme édition de la Coupe internationale Mohammed VI de karaté, organisée du 14 au 16 avril et inscrite dans le calendrier Karate1-Premier League.

L’Egypte a ainsi remporté cinq médailles d’or, une en argent et deux en bronze. Le Maroc arrive en 2éme position avec 4 médailles d’or, une en argent et 8 en bronze. Le métal jaune a été décroché par Najla Karchali (kumité/-61 kg), la sélection féminine de kata, Mohamed El Hanni (kata) et la sélection masculine de kata. L’argent est revenu à Belkacem Bilal (kata). Le bronze a été remporté par Sadini Btissam (kumité/-61kg), Fatima Ezzahra Errabi (-687/kumité), Adnane El Hakimi (kata), Aymane Takzima (kumité-60kg), Zakaria Ayoub (kumité-67 kg), Ahmed Hammi (kumité-75kg), Achraf Ouchen (+84/Kumité) et la sélection masculine de kata. La 3éme place du classement par nation est revenue à l’Italie avec 2 médailles d’or et 2 en bronze suivie de l’Azerbaidjan qui a remporté deux médailles d’or. La Slovaquie est 5éme avec une médaille d’or. Dans une déclaration à la MAP, le directeur technique national, Hassan Fekkak s’est félicité des “bons résultats et des belles performances des karatékas marocains face à de grands spécialistes de la discipline” notamment ceux d’Azerba&iumldjan et d’Arabie Saoudite. Cette compétition a servi de test pour les karatékas marocains notamment en prévision des prochains rendez-vous, dont l’Open de Méditerranée (Septembre prochain à Tanger) ou encore les championnats du monde 2017 en Octobre prochain à Ténériffe en Espagne, a-t-il fait savoir. Cette édition a réuni 547 participants, majoritairement des étrangers. Instauré depuis 2011 avec seulement deux tournois à Paris et Istanbul, le circuit Karate1-Premier League compte désormais cinq compétitions à savoir l’Open de Paris (27-29 janvier), l’Open de Rotterdam (17-19 mars), l’Open de Duba&iuml (31 mars-2 avril), la Coupe internationale Mohammed VI et l’Open Halle/Leipzig en Allemagne (8-10 septembre).