Benatia se raconte

L’ex capitaine des Lions de l’Atlas, Mehdi Benatia est revenu sur les raisons qui ont motivé son choix pour le Maroc. Sans aucune hésitation, comme animal, Benatia préfère être “Lion”

“J’ai gagné des titres avec mes clubs, malheureusement, je n’ai rien gagné avec mon pays” regrette Benatia qui aurait aimé soulevé le trophée de la CAN.

Le défenseur central d’Al Duhail reconnait qu’à l’époque, il n’était qu’un modeste joueur que peu croyaient en lui, surtout après ses graves blessures. Alors que d’autres débutent relativement tôt en élite, Benatia a rappelé qu’à l’age de 23 ans, il jouait toujours en Ligue 2.

L’ancien capitaine du Maroc a notamment porté les couleurs de la Juventus où il a croisé Cristiano Ronaldo. “C’est le joueur qui m’a le plus impressionné, évidemment. Quand tu as la chance de côtoyer un tel joueur… Déjà, il a plus de talent que n’importe quel autre joueur. Et en plus il travaille plus que la moyenne. Donc il est loin devant les autres”…

J’avais fait quelques sélections en jeunes. Puis j’ai eu de graves blessures. Je suis parti à Clermont en Ligue 2 pour me relancer et là le Maroc m’appelle,” a confié Medhi à la youtubeuse Sam Footx.

C’est un pays que je connaissais bien parce que j’y allais tous les ans depuis petit. Malheureusement, ce n’était pas du tout le cas avec l’Algérie,” explique Benatia avant d’ajouter : “J’en ai parlé avec mes parents : ma mère, Algérienne, n’était pas contente, mais mon père, Marocain, était ravi. Donc le choix a été évident.”