Image lionsdelatlas par défaut

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a admis que son instance a fait le nécessaire en envoyant une demande pour 8000 tickets à son homologue de la Cote d’Ivoire en marge de la rencontre capitale qui opposera les Lions de l’Atlas aux Éléphants le 11 novembre prochain à Abidjan.

Côté adversaire et pays hôte du match, la Côte d’Ivoire a fait savoir, par le billet du président du CNSE, Mr Parfait Kouassi, qu’elle ne réservera que 201 tickets pour les supporters marocains. Devant cette déclaration quasi officielle, la réaction marocaine s’est faite par l’intermédiaire de son ambassadeur qui intervenu auprès de la FIF pour demander des explications. Depuis, la FRMF attend de recevoir une réponse qui tarde à venir. Certains en ont vu une manœuvre de déstabilisation. Face à ce retard anormal, la FRMF a saisi la FIFA qui a vite réagi en enjoignant les dirigeants fédéraux ivoiriens à mettre au moins 3000 tickets à la disposition du Maroc et dans les plus brefs délais. De son côté, la Côte d’Ivoire justifie le nombre en prétextant qu’elle n’avait reçu que 200 ticketspar le Maroc au match aller. Pourtant, le Maroc prétend qu’il avait réservé 2000 tickets aux supporters Ivoiriens à Marrakech ! Face à cette situation, la FIFA a été saisie pour arbitrer ce match avant le match en sommant l’instance Ivoirienne d’attribuer 3000 tickets au Maroc. Un ordre qui n’est pas pour plaire à Mr Kouassi, bien entendu.