Lampard

Christian Pulisic sera forfait pour le match de samedi contre Sheffield United. C’était la nouvelle à retenir de la conférence de presse de Frank Lampard tenue vendredi après-midi. 

Le patron des blues a également abordé le cas de Kepa Arrizabalaga, qui tracasse beaucoup moins les supporters plutôt intrigués par l’absence de Pulisic. Ce dernier s’était retiré de l’échauffement le week-end dernier à Burnley en raison d’une gêne aux ischio-jambiers.

Il n’est pas apte à jouer“, a déclaré Lampard. “Il souffre toujours de ses ischio-jambiers et il ne s’entraîne pas,” a précisé le manager de Chelsea. “En milieu de semaine, il s’entraînait à un niveau bas mais n’était pas à l’aise, nous devons donc continuer à chercher la bonne solution“.

Interrogé sur l’absence de Havertz face à Rennes, Lamaprd a expliqué qu’il pourrait être autorisé à jouer dans les matchs de l’Allemagne lors de la prochaine trêve internationale.

Avec Kai, nous devons attendre qu’il soit d’abord exempt de symptômes, puis il devra passer un test négatif, donc pour le moment, ce n’est pas décidé, ce n’est pas clair“. Le Covid serait passé par Stamford Bdige ?

Avec le retour de Hakim Ziyech, Lamaprd n’avait pas d’autres choix que de réadapter son système de jeu pour trouver l’équilibre. “Nous avons eu du changement cet été, et avec certains joueurs, il y a une polyvalence“, a-t-il expliqué. “Nous avons dû régler les choses que nous réglerions normalement en pré-saison en temps réel,” ajoute-t-il regrettant discrètement la blessure de son maestro, Hakim Ziyech. “Nous avons donc eu un léger changement de formation plus tôt et avec le 4-3-3, cela a bien fonctionné récemment”.

Et d’ajouter : “Cela donne un bon équilibre à notre équipe et il y a un équilibre dans notre système où vous voulez toujours choisir le meilleur. Puis les joueurs doivent parfois s’adapter à cela également. Vous avez donc besoin d’acteurs intelligents pour intégrer ces informations, nous l’avons, nous devons donc continuer à travailler dessus et être également prêts à être flexibles si nous en avons besoin“.