Boxe-LDA

Le pugiliste marocain Mohamed Assaghir (81 kg) s’est qualifié, ce samedi 29 février, à Dakar, aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.

En battant aux points (5-0) le Ghanéen Shakul Samed, en match de classement pour la troisième place.Mohalmed Assaghir avait perdu en demi-finale devant l’Algérien Mohammed Houmri (0-5).

Il s’agit du sixième ticket des JO décroché par les boxeurs marocains lors de ce tournoi disputé, depuis le 20 courant, à Dakar Arena Stadium, après la qualification de Rabab Cheddar (51 kg), Khadija Mardi (75 kg) et Oumayma Bel Ahbib (69 kg) chez les dames, et de Youness Baala (91 kg) et Abelhaq Nadir (63 kg), côté hommes.

Lors des finales jouées ce samedi, Rabab Cheddar a remporté la médaille d’or en battant (5-0) l’Algérienne Roumaysa Boualam, alors que sa compatriote Khadija Mardi a décroché l’or en s’imposant (5-0) devant la Mozambicaine Gramane Rady Adosinda.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur technique national, Mounir Barbouchi a assuré que “l’on tablait sur la qualification à Dakar de deux femmes et quatre hommes”, rappelant que depuis les JO de 1960, auxquels le Maroc avait participé pour la première fois, le taux de qualification aux JO de l’équipe nationale de boxe était d’environ 50 pc.

“On a réussi à qualifier 3 femmes, ce qui est un très bon exploit avec trois belles médailles d’or qui vont permettre à ces championnes d’être bien classées aux JO de Tokyo”, s’est-il félicité, notant que côté hommes, trois boxeurs ont composté leurs billets pour Tokyo, avec à la clé une médaille d’or pour Youness Baala.

Selon M. Barbouchi, “les boxeurs marocains qualifiés aux JO évoluent dans des catégories sur lesquelles on ne misait pas beaucoup, comme les lourds et les mi-lourds”.

“Dans la bataille, on a perdu Zine El Abidine Amroug (69 kg), Mohammed Hamout (57 kg) et Said Mortaji (52 kg), engagés dans des catégories dans lesquelles le Maroc a été toujours fort”, a-t-il mis en relief, formulant le vœu de voir les boxeurs de cette catégorie décrocher leurs billets pour Tokyo lors du deuxième tournoi de qualification qui aura lieu du 1er au 10 mai prochain à Paris.

Le Maroc a été représenté à cette étape éliminatoire clôturée ce samedi par 13 athlètes, dont 8 chez les messieurs et 5 côté dames.