Botola Pro Logo

La 2e journée de Botola Pro D1 Inwi se disputera du mardi 8 au jeudi 10 décembre. Le duel au sommet mettra aux prises la Renaissance de Berkane et le Maghreb de Fès. A suivre aussi le bras de fer Difaâ d’El Jadida-Wydad de Casablanca.
Vainqueur à l’extérieur face à la Renaissance Zemamra, la Renaissance de Berkane reçoit, ce mardi, le Maghreb de Fès tombeur de l’AS FAR. Un beau duel en perspective.
C’est le cas aussi pour le bras de fer entre le Difaâ d’El Jadida et le Wydad de Casablanca. Le premier avait essuyé une défaite face à l’Olympic Safi tandis que le second s’était imposé devant le Youssoufia Berrechid.
Très attendu, le Chabab Mohammédia qui a surclassé le Moghreb Tétouan, affronte la Renaissance de Zemamra avec l’espoir d’engranger les trois points de la victoire et de continuer sur sa lancée.
Lire aussi: Vidéos. Botola Pro Inwi: Ce qu’il faut retenir de la première journée
Le Raja de Casablanca, tenu en échec par le FUS de Rabat, aura à cœur de remporter sa première victoire de la saison. En recevant le Rapide Oued Zem, les Verts n’ont pas d’autre choix que la victoire de peur de se mettre à dos les supporters et de mettre dans l’embarras l’entraîneur Jamal Sellami.
Le club de l’AS FAR est appelé à se racheter après sa défaite à Fès face au Maghreb local. Son adversaire du jour, le Moghreb de Tétouan, est dans la même posture.
Le programme
Mardi 8 décembre
15h30 : Renaissance de Berkane – Maghreb de Fès (Stade Municipal – Berkane)
17h30 : AS FAR – Moghreb de Tétouan (Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah – Rabat)
19h30 : Chabab Mohammédia – Renaissance de Zemamra (Stade El Bachir – Mohammédia)
Mercredi 9 décembre
15h30 : Difaâ d’El Jadida – Wydad de Casablanca (Stade El Abdi – El Jadida)
17h30 : Youssoufia de Berrechid – Hassania d’Agadir (Complexe Municipal – Berrechid)
19h30 : Ittihad de Tanger – Olympic de Safi (Grand Stade de Tanger)
Jeudi 10 décembre
17h30 : Mouloudia d’Oujda – FUS de Rabat (Stade d’Honneur – Oujda)
19h30 : Raja de Casablanca – Rapide Oued Zem (Complexe Sportif Mohammed V – Casablanca).

SourceMAP/LDA