Image lionsdelatlas par défaut

Le Championnat national de deuxiéme division, démarre ce week-end avec des rencontres musclées en guise d’ouverture à l’image de MCO-RBM ou du derby CODM-IZK o&ugrave quatre des nombreux ambitieux prétendants à l’accession s’affronteront entre eux.

Les Mellalis ont semble-t-il raison entendue et se sont inscrits en compétiteurs assidus en cette division histoire de recouvrer leur bien, une place en D1. Les Oujdis du MCO se disent, quant à eux, que c’est la saison ou jamais. Les Meknassis malheureux jusqu’au bout la saison passée ont de fermes espoirs de remplir leur role d’ascenseur qu’ils maîtrisent d’ailleurs à merveille. Leurs visiteurs, les Zemmouris de l’IZK voient leur avenir en premiére division. Les nouveaux promus, à savoir le CAK et le CCH seront en vadrouille. Le premier sortira d’un cadre naturel o&ugrave il a évolué la saison passée les terrains miteux des amateurs pour fouler le gazon verdoyant du Grand Stade de Tanger, avec le fol espoir d’épingler son pensionnaire, l’IRT tandis que Chabab Houara, un promu “à mains levées&raquo, jouera en périlleux déplacement en banlieue casablancaise, une pépiniére de talents nommée Rachad Bernoussi. Le RAC, peu convainquant en ses premiéres sorties, accueillera en son Pére Jégo, les Sahraouis de la JSM qui aspirent cette saison, en l’affichant d’ailleurs et comme d’autres clubs, à un retour en D1. L’US Témara, l’un des deux rescapés qui représenteront la D2 en Coupe, recevra en terrain labouré l’autre Union celle de Mohammedia toujours drivée par Nejmi. Les Soussis de l’USMAM seront, quant à eux, opposés aux Harrizis du CAYB et enfin, la JSKT jouera en son synthétique de terrain avec l’espoir de s’imposer devant les Orientaux de l’USMO. Bon spectacle!