Image lionsdelatlas par défaut

Le drapeau du Maroc a été hissé, lundi, au siége de l’Union africaine (UA), à Addis-Abeba, un événement historique aprés le retour du royaume au sein de l’institution panafricaine.

A l’extérieur de l’enceinte, le drapeau national a été hissé lors d’une cérémonie en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Ethiopie, Nezha Alaoui M’Hamdi, du président élu de la commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, de la présidente sortante de la commission de l’Union africaine, Dlamini Zuma, ainsi que de plusieurs ambassadeurs accrédités à Addis-Abeba. Lors d’une allocution de circonstance, Dlamini Zuma s’est dite “heureuse” de voir le drapeau du Maroc flotter au siége de l’Union africaine pour “accueillir le Maroc à l’occasion de son retour à sa famille institutionnelle”. Le Maroc a pour ambition d’apporter sa contribution à l’agenda des activités de l’Union africaine, d’agir pour fédérer et à aller de l’avant et “C’est à l’Afrique que le Royaume cherche à donner le leadership”, c’est dans ces termes que le Roi Mohammed VI a résumé les objectifs du retour du Maroc à son siége au sein de l’UA dans un discours prononcé, fin janvier dernier, devant le 28éme sommet de l’Union africaine (UA), au siége de l’Organisation panafricaine, à Addis-Abeba. “Certains avancent que, par cet engagement, le Maroc viserait à acquérir le leadership en Afrique. Je leur réponds que c’est à l’Afrique que le Royaume cherche à donner le leadership”, avait souligné le Roi.