Sabiri

La Sampdoria d’Abdelhamid Sabiri a corrigé la Fiorentina de Youssef Malaeh en s’imposant sur le score de 4-1 ce lundi en match comptant pour la 37ème journée de Serie A.

En l’absence de Sofyan Amrabat, les Florentins espéraient remonter au classement en cas de succès pour jouer la Ligue Europa, l’an prochain. Cependant, face à la Sampdoria, assurée de rester en Serie A, la Viola a sombré en encaissant un premier but dès 16e minute, avant que Quagliarella ne double ensuite la mise (2-0, 30e).

En seconde période, rien ne s’arrangeait pour la Viola, qui concédait un troisième but par Thorsby (3-0, 71e). Le dernier but des hôtes a été l’oeuvre d’Abdelhamid Sabiri qui a alourdi le score (4-0, 85e).

Sabiri-Sampdoria, un mariage qui, sauf surprise, va perdurer. L’équipe de Gênes a réussi son maintien en Seria A grace à l’apport et l’impact ajouté par le marocain de 25 ans. Le natif de Goulmime a été recruté sous forme de pret en provenance d’Ascoli Calcio. Fin janvier, l’UC Sampdoria annonce avoir acquis le milie offensif marocain à titre temporaire avec droit d’option et/ou obligation de rachat auprès d’Ascoli Calcio.

La rédemption avec le maintien est chose faite, surtout après les propos de Marco Lanna, président de la Sampdoria : « Sabiri a été la surprise car peu le connaissaient et il se révèle être un joueur qui peut beaucoup donner. Parce qu’il a de faim, de l’ambition, de la qualité. Il s’habitue au Serie A qui est différent et c’est un joueur qui nous sera utile à l’avenir, c’est certain”. Avec son séjour en Serie A, le milieu offensif devrait rester à Bogliasco après la levée de l’option obligatoire.

En 13 matchs de Seria A, Abdelhamid Sabiri a inscrit 3 buts et délivré 2 passes décisives. En Seria B, il avait également marqué 3 buts avec Ascoli avant son prêt en hiver