EAU Cyclisme

A quand une équipe marocaine au Tour de France ? Depuis quelques éditions, le tour de France a ouvert ses portes aux équipes sponsorisées par des états qui profitent de la notoriété de la grande boucle pour faire du “nation branding”.

En effet, certains coureurs n’arborent pas seulement des marques, mais bien le drapeau d’un Etat. Une façon pour ces sponsors étatiques de profiter d’une exposition mondiale et d’exister sur la scène internationale.

A défaut de produire des coureurs de haut niveau pouvant participer au Tour de France, le Maroc pourrait lui aussi profiter de cette nouvelle tendance et présenter une équipe pour promouvoir son image à travers le monde. Cette année, la Grande Boucle enregistre la participation de quatre “Etats-sponsors” attirés par cette exposition exceptionnelle, il s’agit d’Israël, Bahreïn, les Emirats arabes unis et le Kazakhstan. Leur nombre pourrait augmenter mais les places sont limitées à 18 équipes.

Pour rappel, Israel Start-Up Nation est dans le circuit depuis deux saisons. L’équipe israélienne comptait en ses rangs le Lion de l’Atlas, El Mehdi Chokri. Ce dernier avait quitté NTT Continental CT pour la formation Israelienne avec l’objectif de prendre le départ du Tour de France. Malheureusement, la pression du côté marocain l’a contraint à démissionner.

Les équipes UAE-Team Emirates et Bahrain Victorious disposent des plus beaux budgets du plateau et fatalement des meilleurs coureurs. Seulement 20 millions d’euros pour les Emiratis avec un retour sur investissement rapide et considérable. L’équipe UAE a gagné le Tour 2020 avec la victoire surprise du jeune Tadej Pogacar, bien parti pour signer son doublé à 22 ans et offrir un 2ème maillot jaune à la formation émiratie.