Image lionsdelatlas par défaut

Le Maroc aurait déjà dans sa poche, les voix de 103 fédérations footballistiques dans le cadre de sa course pour l’organisation du Mondial 2026.

La candidature nord-américaine pour l’organisation du Mondial 2026 à de quoi s’inquiéter. Sauf surprise, le Maroc avance doucement, mais surement vers une victoire juin prochain durant le vote du pays organisateur du Mondial. À en croire le site espagnol El Universal, sur 211 fédérations ayant le Droit de voter durant le congrès de la FIFA, 103 soutiendront le Maroc pour diverses raisons : des questions d’appartenance à la même confédération continentale, relations politiques, économiques ou tout simplement à cause de certaines rancunes épargnées. Ainsi, plusieurs pays d’Asie et d’Afrique sont du côté du Maroc. Uno, parcequ’ils s’identifient en son football, et secundo ils tiennent avec lui d’importants partenariats footballistiques. Les pays de L’Amérique du Sud, soutiennent également le Maroc pour d’autres raisons, notamment leurs rancunes avec les États-Unis. Cette dernière avait ouvert les portes à la FIFA pour sa campagne anticorruption, qui a engendré l’emprisonnement de plusieurs de leurs dirigeants importants. Dans l’UEFA, les pays de l’Europe de l’Est, sous la tutelle de la Russie, qui pour des différends politiques historiques avec les États-Unis ont décidé de donner leurs voix au Maroc, outre la France et la Belgique pays ayant des relations étroites avec le royaume.